1809

05/02/1809, Brief van Deschamps, hoofdingenieur van het departement van de Leie, aan Chauvelin, prefect van het departement van de Leie, over de verlenging van het kanaal Brugge – Sluis tot de Schelde (Rijksarchief Brugge, Departement van de Leie, 2377):

Monsieur le Préfet,

Vous m’avez chargé par la lettre que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire le 25 octobre 1808, et en conséquence des ordres de Monsieur le conseiller d’etat directeur général des Ponts et chaussées en date du 20 septembre précédent, de rédigée le plus promptement possible, le projet de prolongement du canal de Bruges a l’Ecluse jusques a l’Escaut par l’ile de Cadsand.

La saison était alors trop avancée, Monsieur le Préfet, pour qu’il fut praticable dans ce pays tres humide, et après les pluies continuelles de l’automne dernier, de faire sur les terrains les opérations longues et multiplieés qu’érige ce project, je n’ai pu encore faire levee q’une partie du plan de l’Ecluse au Nieuvenhaven sur l’Escaut.

Cependant comme j’avais a l’avance profité des mois d’Aout et de Septembre, pour faire une reconnaissance soignée de la traversée de l’ile de Cadsan, je crois devoir d’abord vous en adresser le résultat contenu dans le mémoire ci-joint, qui est appuié d’une carte générale du projet, sur l’exactitude de laquelle vous pouvez compter, au moins en ce qui concerne la directions du canal projeté et des parties qui l’avoisinent.

Au moyen de ces deux pièces, Monsieur le Préfet, et de celles que vous avez déjà adressée précédement a l’administration des Ponts et chaussées, M le Directeur général pourra parfaitement jugee du projet dont il s’agit, et le soumettre, comme il annonce qu’il sele propose, a l’approbation de S.M.I et R.
Je dois aussi, Monsieur le Préfet, vous prier d’observer qu’il serait indispensable que Mr le Directeur général voulut bien vous renvoyer momentanément le plan et les profils de la 1ere partie du canal afin d’y faire les changements que nécessite le prolongement projeté et d’y rattaches plus exactement ceux de la 2e partie que je me propose de vous remettre sur la même echelle et du même dessin.

Je vous prierai encore a cette occasion, ainsi que j’ai déjà eu l’honneur de vous le demander par ma lettre du 9 xbre dernier, d’obtenir de M. le D[irect]eur g[énéral] qu’il veuille bien ordonnances les fonds levés en éxécution de la loi du 16 7bre 1807, et alloues au Budget de 1808, afin de pouvoir acquitter les dépenses d’opérations préliminaires, ses ouvrages de recreusement executés par le * De Brock entreprenneur, et les indemnités dues aux propriétaires, sur les terrains desquels on a déjà versé des terres pour la formation des nouvelles digues du Canal entre Bruges et Damme.

Je dois egalement avoir l’honneur de vous prévénir, Monsieur le Préfet, que le M. De Brock Entrep[reneur] s’est adressé a moi pour me demander s’il continuerait ses ouvrages de terrassements pendant la saison prochaine que sera bientôt favorable pour commencer, attendu que le moment est déjà arrivé de s’assurer de bons ouvriers pour la campagne. 

05/02/1809
Rijksarchief Brugge, Departement van de Leie, 2377
1809

AfdrukkenE-mail