1803

14/07/1803, Uit het register van de kamer van koophandel van Brugge over het bezoek van Napoleon (Rijksarchief Brugge, Kamer van Koophandel, 83, f° 14-15)

Le 25. Messidor an 11 [= 14/07/1803] à 10 h. du matin

La chambre reunie à la mairie, pour assister à la fête du 14. Juillet, apres en considération que la circonstance actuelle était favorable pour solliciter le premier consul, afin qu’il daignoit accorder à la ville de bruges un tribunal de commerce, à cet effet elle s’est rendue à la préfecture, et aijant été admise à l’audience du premier consul immédiatement après midi, elle lui a exposé que le département de la lije n’a qu’un seul tribunal de commerce établi à Ostende, qui est au bout du département, en cependant tous ceux qui ont quelques contestations commerciales doivent accourir, même des environs du département de Gaunappes et de l’escaut, tandis que bruges qui est une place centrale, qui le mérite d’ailleurs, tant à l’égard de son commerce qu’à celle de se fabriques et manufactures, n’a point de tribunal de cette nature: le premier consul aparu surpris de ce que bruges n’avoit pas de tribunal de commerce, et a repondu avec cette cordialité qui le caracterise, que la chambre n’avoit qu’à remettre sa pétition à cet égard au préfet du département, que celui ci l’appuieroit de sa part, et que le gouvernement accorderoit la demande après avoir fait encore quelques questions rélative au commerce, le premier consul allant partir pour gand a congédié la chambre.

14/07/1803
Rijksarchief Brugge, Kamer van Koophandel, 83, f° 14-15
1803

Afdrukken E-mail